J aime ma poupee...je ne veux pas grandir

J'aime ma Poupée...je ne veux pas grandir

J'avais déjà seize ans
Comme ami le papillon,
Le chant des cigales
Et..ma poupée Charlotte.

J'aimais tant ma poupée
Que sur mon cœur je caressais
Que dans mes bras je berçais
Et qui même, semblait me murmurer
Le mot le plus doux
Le plus joli,
Celui qui plait
Que l'on veut entendre pour toujours
Le redire et toujours l'entendre
Ce mot qui se répète de
Génération en génération, ce joli mot

...MAMAN...

J'aimais trop ma poupée
Et mon cœur s'est brisé
Lorsqu'en rentrant du collège
Je l'ai trouvée, échevelée cassée
Démembrée, par un joli bébé
A qui on l'avait prêtée.

Je ne voulais pas grandir, j'aimais trop ma poupée.
Et le temps a passé
Adieu les contines, les berceuses les chansons
Un nouveau devoir, de nouvelles leçons:
Je vais être MAMAN..

Je ne voulais pas grandir, j'aimais trop ma poupée.

Neuf mois de gestation pour la venue d'un nourrisson
J'ai cru voir l'aube ouvrir le rideau,
Quand le cœur d'une vrai poupée
Sur le mien a rythmé.
J'ai souri à la babillarde
Et pleuré sur son front en lui murmurant
je suis Maman je suis Ta Maman..

Puis le silence, le terrible silence..
mon cœur est parti en morceaux..
J'aime ma poupée..
Elle s'appelait... Christine.

mamida dans Poésie.
- 1083 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.