J'ai de toi

J'ai de ta peau en dessous de mes ongles
De ta salive sur toutes mes lèvres
J'ai de tes empreintes qui jouent, qui jonglent
De mon corps, de mes seins j'en eu la fièvre

J'ai de tes caresses qui me reprennent
Comme une tempête, comme un écho
Comme nombre d'envies que je refrène
Et qui reviennent au grand galop

J'ai de tout tes désirs que je féconde
Que je sustente, lame transcendée
Et qui avaient la conviction profonde
Que ma tête mon coeur auraient cédé

J'ai de tout tes fantasmes refoulés
De tes baisers envieux, jusqu'au matin
Je voudrais ton corps en sueur, échoué
J'ai ton absence...dans les reins.

CrayonGris dans Poésie.
- 1038 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.