J'ai perdu mon stylo

Vannes ouvertes, les mots coulent à flots
Tel de l'eau, s'échappants de mon cerveau
Ils coulent, se bousculent, cascades et soubressauts
Ces mots qui arrivent lorsque je m'éloigne de mon stylo
Ils fuient les lâches, ne voulant pas passer au cordeau

Ils tourbillonnent aidés par mes idées, sottes.
Idées de mon cerveau, je ne sais ou il saute.
Pourtant lorsque sur mon lit je me couche tu accours
paré de trésors et de tes plus beaux atours
récitant dans ma tête ce que d'écrire je rêve.

Las, j'ai beau essayer, de suite de me relever
lorsque devant mon stylo, j'étale mon papier
l'idée première sans est allée, pfuit... évaporée
Que de déception passé à finalement n'écrire ce que je révais
c'est pourquoi j'ai attaché un stylo et un cahier

Sur la tête de mon lit, au cas ou je voulais graver
Les mots de mon esprit enjoué, lorsqu'au matin je m'éveillais
d'un cri d'effroi, je l'éveillé, ma petite femme était
La pauvre toute gribouillée de mes pensées.
Je crois qu'hélas mon stylo elle a cassé...

Bar_Tabass dans Poésie.
- 1128 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.