jardin d'hiver

dans les jardins secrets
il y a toujours des fleurs
et si c'est trop l'hiver
il reste des étoiles
dans la forêt nocturne
où les natures s'accouplent
je vois des lunes ridées
sur les miroirs dormants
j'ai un grand sourire
quand les arbres me parlent
es-tu mort ?
me demandent-ils, qu'as-tu
dans ces yeux qui te rende si beau ?
j'aime ces instants
où la vie est secrète
sur ce caillou qui file vertigineusement
vers les infinis

olivedzep dans Poésie.
- 672 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.