J'AVAIS REVE

J'avais rêvé que plus jamais
Tu ne serais triste.
Et que toujours tu m'aimerais.
Mais, est-ce cela être utopiste ?

Tes yeux posés sur moi
En disent plus long que des paroles
Des paroles amères, parfois ;
Et qui parlent, telle une parabole.

Mais dans mon cœur brille la lumière,
Elle rayonne en moi comme un soleil.
J'avais rêvé que derrière tes paupières
Tes yeux m'idéalisaient, telle une merveille.

Rêve d'un jour, ou rêve de toujours ?
Dans ce monde fait d'illusions
Toujours rime t'il avec Amour ?
Je ne le sais ; mais il rime avec passion.

ROSE dans Poésie.
- 1152 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.