Je comprends !

Je comprends la souffrance des mères
qui ne peuvent plus voir leur enfant
elles attendent et elles espèrent
et voudraient pouvoir remonter le temps

Je comprends la fragilité de leurs yeux
qui coulent à la moindre image ou parole
aujourd'hui je me sens comme comme tous ceux
qui réagissent à des pulsions folles.

Je comprends ce qu'elles ressentent dans la solitude
c'est pas facile d'être souriante, quand le coeur
se sent vider, on végète, garde des attitudes
on voudrait que tout redevienne meilleur.

Je comprends leur cœur déchiré
leur pensée de s'enlever la vie
leur besoin de pouvoir crier
rendez-moi mes enfants, ma vie !

muxys dans Poésie.
- 733 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.