JE ME RETIENS



L'arbre qui tangue est dangereux
Pour cette belle rive qui
En ses profondeurs, donne à cet arbre
Se mirer et faire de lui un narcissique
À telle enseigne qu'il brûle de
S'y engouffrer pour se saisir de son lui
Et ne cesser d'y plonger tant heureux
Dans son eau froide emmiellée...
 

Tchétché Moïse Daniel (ARTISTE DE L'ART) dans Poésie.
- 280 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.