Je ne dis pas : "Je veux !"...

Je ne dis pas : « Je veux ! »…

Je ne dis pas : « Je veux ! » Je dis plutôt : « J’aspire ! »
Rêveur infatigable. Et je songe à demi,
Les pieds sur terre, au ciel, l’esprit souvent parmi
Les ailleurs des lointains Univers. Je respire !

Je crois en l’avenir serein, mais, s’il est pire,
Je courbe un temps le dos face au sort ennemi.
Un jour passe et puis l’autre en mon cœur affermi,
Chasse le doute amer de l’âme qui soupire.

Parfois, j’écoute en moi, l’Or du temps fugitif,
Qui berce doucement le silence captif :
La minute qui fuit et l’heure qui s’élance.

Je dis : « Rien n’est certain ! » Mais je peux avérer :
« Tout est possible à qui le croit ! » Aussi, je pense :
« Il ne faut rien attendre ! Il faut tout espérer ! »

12.03.15 ©

UN POETE dans Poésie.
- 591 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.