Je t'ai fais rentrer dans mon coeur:

Mon amie, ma chère, dans mon cœur je t'ai enfoncée,
Au fin fond, tellement que tu y séjournée
Durant plus de trente ans.
Je tai aménagée,
Jai adoptée une seule vision envers toi,
J tai acceptée comme tu es,
Je tai admirée faisant de toi, de moi, un,
Tes bons cotés, tes rires si forts que ça chantait la gloire,
Tes sourires, tes beaux propos qui chantaient lamour amical, jai adoptée.
Jai aimée ta famille devenant mienne dont javais si soif,
Je lai enfoncée dans mon cœur,
Également….
Ton compte, mon compte faisant un,
Sans jamais prêter attention qui paie puis quil ne sagissait,
Dans ma tête que dun.
Je nai jamais eu une vague idée, ni doute que tu pouvais,
Un jour me décevoir, comme un étranger te voir…..
Ma maison, ta maison faisait une,
Où je me voyais à chaque occasion,
Me déployer nageant dans le bonheur dêtre auprès de toi faisant qu'une amie, oui une seule et unique amie….
Seulement un jour venant,
Soudain de ton côté caché derrière ce beaux visage,
Se cachait un cet étranger que je ne voulus jamais y voir,
Étranger que de mes propres yeux je vis.
Difficile à croire,
À tout jamais !
De fin fond de mon pauvre cœur,
Tu téjecte tel un missile en commettant lacte de coup de poignard !...
Mais, mon amie, ma chère, dans mon cœur je t'ai enfoncée,
Au fin fond, tellement que tu y séjournée,
Durant plus de trente ans,…..
Mais, mon amie, ma chère,
Je tai découvert, je te pardonne, je te comprends,
Pour impossible je te laisse…
Cependant, Mon amie, ma chère,
Mon cœur mattend….
Pour une restauration est y oblige,
Avec ma main sur mon cœur, le fin fond où tu as séjournée,
Durant trente ans,
A tout jamais, avec peine je quitte.
Tout ce que ton amour mapportait, le restant de ma vie va me manquer !
Car toute seule je tai éternellement aimée…..

yedri2012 dans Poésie.
- 1061 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.