Je traîne des rêves .

Ce texte est une réponse à Je traîne en moi... de delta delta.
Je traîne en moi des rêves inaccessibles ,
Qui me portent loin d'ici, sur des nuages tangibles,
Quand la clarté se distingue de l'obscur,
Je m'envole vers toi, en des lieux qui rassurent ,

Souvenirs du passé, qui habitent le présent ,
Mon  Jardin des Délices  est un jardin d'antan ,
Où volent les papillons, dans le miroir de nos yeux ,
Près d'un lit de fleurs roses sans   buissons épineux.


Jeanine Chatelain 14 avril 2018

Picardie dans Poésie.
- 59 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.