JEUNES BARBES BLANCHES

Jeune, tu sais beaucoup de choses.
Jeune, tu en sais même beaucoup trop.
En si peu de temps ; bravo !
Jeune que sais-tu, instruis moi.
Nourris-moi de ton expérience,
Laisse tomber sur moi ta science,
Enseigne-moi votre intelligence.

Jeune sais-tu que ton su est d’hier ?
Qu’hier je t’ai précédé des veilles
Autour du feu des anciens,
M’abreuvant à leur oasis rare...
Comprenant mes erreurs de vie,
Remettant en cause ma fougue,
Rangeant robustesse dans ma petite forteresse.

Jamais qu’il ne sut ta science
Pourtant, m’enseigna-t-il le contenu.
Jamais qu’il ne fit tes hautes études
Mais me conta-t-il plus hautes histoires.
Jamais d’aujourd’hui sans d’hier
Pour savoir que mon savoir est, 
Lendemain du hui qui fut hier.

ARTISTE DE L'ART dans Poésie.
- 210 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.