L a trahie

Elle avait le regard perdu

Elle cherchait un rayon despoir

Le sourire sur les lèvres pendu

Elle voyait autour delle que du noir



Elle avait le cœur brisé

Et un gout de vie amer

Solitaire dans son monde épuisé

Si comme elle avait perdu tout repère



Ces larmes coulaient en silence

Sous un chagrin lourd

Elle avait perdu toute confiance

Inquiète ..son chemin que des carrefours

19/12/2013

yassifm dans Poésie.
- 686 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.