L' AMOUR D'UN FILS

Toi, mon fils que j'ai cru perdu
Enfin, j'apprécie ces retrouvailles
La vie m'a fait un cadeau : tu m'as été rendu
Et toujours, il restera au plus profond de mes entrailles

Quel bonheur de te retrouver dans mes bras
Sentir l'odeur de l'homme que tu es maintenant
Des larmes envahissent notre regard
Ce sont les larmes d'un cadeau charmant

Plus de querelle, plus de rancœur
Seule, une merveilleuse entente
Unit deux cœurs qui ont droit au bonheur
Après tous ces mois de grande tourmente

Tu m'as ouvert la porte de ta maison
Comme tu m'as rouvert celle de ton cœur
Et je sais qu'en toute saison
Ce sera pour moi un havre de douceur

Je t'ai donné la vie
Tu m'as redonné ton amour
Quand je sommeille, enfin je souris
Au bonheur retrouvé, à cette joie de tous les jours

ROSE dans Poésie.
- 1095 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.