La chanson du temps essentiel

LA CHANSON DU TEMPS ESSENTIEL

Dans la tribu où je suis née, tout petit, on écoute, on apprend,
la chanson du temps essentiel .

Le Désir qui chevauche le vent, vient souvent nous visiter. En conteur fascinant, il nous confie, chaque fois, des morceaux de joies étranges.

Dans la tribu où je suis née, chacun, dès la naissance, sait quil va mourir dans une seconde, une heure, une année, et peut-être, sans doute plus… Sil veille à lharmonie de la chanson du temps essentiel .

Alors, chacun fait ce quil a à faire, du mieux quil peut. Tranquillement, serein, savourant le moindre geste au présent, se réjouissant, dune seule oreille, aux histoires fabuleuses quapporte le Désir.

Bien sûr quelques uns se disent : si je vais mourir, autant bien vivre ! .
Alors ils sen vont, suivre le Désir. Se gaver, senivrer, se remplir à déborder de tout ce dont ils ont envie. Sans jamais être assouvit. Ce qui rend malade.

Lhistoire de notre tribu regorge de ces exemples, de ce quil nest pas très bon de faire, surtout à soi même. Et peu nombreux sont ceux qui se risquent à la course au Désir, préférant écouter la chanson du temps essentiel .

Quand cela arrive, la tribu regarde.

Imaginez un gros ventre qui narrive pas à se vider. Alors quelquun appelle les secours. Pimpon, vers lhôpital. Les blouses blanches, qui sagitent, les formulaires à remplir, des numéros à mettre dans les bonnes cases par la famille proche. Puis toute une équipe médicale qui sefforce de mettre des tuyaux pour aider le ventre à se dégonfler.

Mais dun coup cest la tête qui a mal, alors le cœur pleure et envoie des messages à tous les cœurs quil aime. Et tous les cœurs ont de la peine. Un gros chagrin qui pleut au risque de noyer tous les fruits et fleurs des jardins, en hoquetant à grosses gouttes.

Alors, jardiniers et cultivateurs sont en colère après le malade au gros ventre. Ils lui reprochent davoir délibérément raccourcit son temps de vie. Ils disent quil est responsable de son mal et des larmes quil fait couler.

Et puis la colère sefface pour écouter ce que dit la chanson du temps essentiel .

Murmure en chuchotis:

Tu sais, tu as ta place dans ta tribu qui tattend, aimante ; Espérant avec tendresse que tu puisses surmonter ces trois si
Si tu te promets, de faire plus attention à savourer chaque minute.
Si tu te promets de faire du mieux que tu peux, ce que tu as à faire chaque jour.
Si tu te promets découter la chanson du temps essentiel .

Le Désir qui chevauche le vent, continue à venir souvent nous visiter. En conteur fascinant, il nous confie, chaque fois, des morceaux de joies étranges.

Cest ainsi que nous vivons, dans la tribu où je suis née, chacun, dès la naissance, sait quil va mourir dans une seconde, une heure, une année, et peut-être, sans doute beaucoup plus… Sil veille à être en harmonie avec la chanson du temps essentiel .

2013/Série Mai : conteFi de Nayhenni

Nayhenni dans Poésie.
- 1006 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.