La colombe et le timonier.

La colombe et le timonier.
C’était au temps où la colombe
Et son petit brin d’olivier,
Juste avant que le jour ne tombe,
A la proue de l’arche posée,
Jouait encore à la palombe
Pour faire sourire le timonier.
On avait oublié les bombes.
Même l’horizon voulait chanter.
Faut-il donc que l’espoir retombe,
Et qu’on la mette au pigeonnier ?
Roucoule encore, jolie palombe.
S’il n’en est qu’un pour t’écouter,
Loin des rumeurs des catacombes,
Ta plume avec mon encrier
Se plairont à retracer l’aube
Que tu voulais immaculée.

Jérôme dans Poésie.
- 44 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.