La douceur d'une fleur

Orgueilleuse une fleur s'ouvre au ciel
Apparaît une femme parfumée de miel
Sa tige monte à la rosée du matin
La fraicheur de ses traits ravive son teint

Des coloris provoquent un nuage de saveurs
J'effleure sa peau satinée l'esprit rêveur
Une soufflée fait tourner son feuillage
Sa poitrine pointe sous son voilage

Fragile, ce bouquet étale ses largesses
L'évidence de ses traits déploie sa gentillesse
La nuit tombe, les pétales s'affolent pour se séparer
Libérée, elle glisse dans sa robe de soirée

Les étoiles paradent pour offrir des nuances
Roses et jacinthes tentent leurs chances
Alors je l'invite dans mes bras enlacants
Nos regards intenses se croisent rougissants

beulag46 dans Poésie.
- 802 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.