La Fille, La Fontaine parodié

En âge d’être battue,
une belle
consentit au devoir de prendre époux.
Ses appâts étaient tels
qu’aussitôt se comptèrent
bien plus de prétendants qu’une vie n’a de nuits.

Mais la fierté qu’elle en tira
lui fit croire opportun de ne point se hâter.
« Pourquoi, se dit-elle,
abréger un suspense
qui jette à mes pieds tant de mâle assurance,
et rend si dévots les coqs les plus en crête ?
Jouir d’être leur culte
vaut bien qu’on s’y arrête ! »

Cela goûté,
lui vint l’envie d’en évincer plus d’un :
« Et pour être l’élu, leur dit-elle,
il faut avoir le duvet dru,
et plus ici que là, et plus en bas qu’en haut ;
il faut avoir la bourse pleine
et le membre pourvu d’au moins quatre méandres ;
il faut, il faut, il faut, il faut. »

Et il en fallut tant
que le temps qui passait partout où il fallait
fit du sein de la belle une source tarie,
et de sa bouche en cœur
une rose fanée ! *

D’un tel enjeu
l’on prit congé,
car ayant fort à faire ailleurs,
et tout à gagner à n’en rien perdre !
Quant à celui qu’un coup du sort
avait rendu apode, ou aveugle, ou les deux,
il n’eut point d’autre gré que d’être tout à elle.
Et qu’elle en fit son aise
ne surprit que les sots.

* version d'origine de cette fin de strophe, ayant choqué certaines personnes :
" fit du sein de la belle une flasque méduse,
et de sa bouche en cœur
un anus bé d’oursin ! "

Philippe Martineau dans Poésie.
- 623 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé La Fille, La Fontaine parodié

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
douce rose Oui, ça peut le faire mais ce style n'est pas ma tasse de thé, pourtant j'adore LA FONTAINE
Selenie La version d'origine pourrait être bonne mais elle différe trop du reste. Donc la modif est légitime. Par contre les vers d'origine sont excellents, tu devrais les garder pour un poème plus érotiquement assumé. À mon humble avis...
Lucie Laval Pour ma part j'ai bien ri et beaucoup apprécié ce texte !
Alexandre Clain Idem
Philippe Martineau Merci de vos commentaires :-)
Le style de mes parodie renvoie peut-être davantage à Rabelais qu'à La Fontaine.
Quant à refaire Une fille "plus érotiquement assumé", pourquoi pas.
J'avais d'ailleurs pondu ça :
En âge de gémir,
une môme immaculée
desserra son séant pour se faire...
Ses appâts étaient tels
qu’autour d’elle aussitôt rugit la gent à queue ;
et d’avoir mis en rut autant de garnisons
la rendit fière au point qu’elle entendit des voix.

Quoique dotée de plus d’un trou,
elle était tout sauf polyandre.
« S’il n’en faut qu’un, je serais celui-là ! »
dirent en chœur les coqs les plus en crête.
Il urgeait donc qu’elle l’élût.

Mais sa fierté
lui fit croire opportun de ne point se hâter :
« Pourquoi, se dit-elle,
se passer d’un suspens
qui garde à mes pieds
tout ce que mon cul compte de dévots ?
Jouir d’être leur culte
vaut bien qu’on s’y arrête ! »

Cela goûté,
lui vint l’envie d’en évincer les plus chétifs :
« Et pour m’inoculer, leur dit-elle,
il faut avoir le membre actif,
voire bienfaiteur...
et pour articuler mon $*#?*%@!
et le véhiculer jusqu’au coccyx
il convient d’être guitariste ;
et pour, et pour, et pour, et pour... »

Mais si suave était sa voix
que les fantassins fantasmèrent,
les écuyers s’écouillèrent,
les marins moules marinières
et les archers bandèrent
au point de l’acculer à l’élection anticipée.

L’heureux élu mit tout son zèle
à la farcir de quintuplés,
avant de la plaquer
ou de la rendre veuve.

Je viens en outre de déposer une parodie de la fable qui précède La Fille : Le Héron :-)
Lucie Laval Fallait oser ! C'est culotté, c'est le cas de le dire, ou déculotté peut-être, mais c'est plein de chouettes trouvailles

MANEGE

Poésie  54    4  

Le Héron, La Fontaine ...

Poésie  525    3  

LE ROI DES AULNES (libre ...

Poésie  291    6  

LE ROI DES AULNES (libre ...

Poésie  213    3  

L'ALBATROS

Poésie  334    23  

LA SOUPE A LA LIMACE ...

Poésie  204    2  

S'il vous plaît, ...

Poésie  104  

Traquant le ciel

Poésie  175  

Un trésor pour demain

Poésie  310    2  

La pluie....!

Poésie  441    2  

Toutes les années sont ...

Poésie  132  

Un ange

Poésie  169  

Extraits 3 - À l'ambre ...

Poésie  239    3  

L'ombre d'une vie

Poésie  365    2  

Amitié

Poésie  130  

"Mémoires d'Hadrien" de ...

Poésie  253  

un instant auprès de mon ...

Poésie  221  

un instant auprès de mon roi

Poésie  317  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.