La Goutte de rosée…

Aurore !... Fraîcheur limpide et délicate…
Est-ce la nature qui pleure, cette goutte de rosée qui ne veut pas mourir ?... Avant de renaître demain… 
Tout est beau ce matin ! … Les roses s’abreuvent et se réchauffent aux premiers rayons…

                                                       Déposée par la lune,
                                                       Elle est née ce matin,
                                                       Sans prétention aucune,
                                                       Dans les roses et le thym…
                               
                                                       Brillante au firmament,
                                                       D’une beauté limpide,
                                                       Comme cristal et diamant,
                                                       Dont la vie se limite…

                                                       Pure et éphémère,
                                                       L’aube frémissante,
                                                       Dans la brise légère,
                                                       Annonce sa mort lente…

                                                       En sa clarté radiante,
                                                       Narcisse s’admire,
                                                       L’étoile indifférente,
                                                       File dans un rire…

                                                       La lune s’efface,
                                                       Sous le soleil confus,
                                                       La rosée trépasse,
                                                       Gouttelette n’est plus !...

                                                       Adieu perle divine,
                                                       Ton âme s’évapore,
                                                       Le soleil domine,
                                                       Et rose, plus belle encore…

                                                       Point de mot, point de couleur,
                                                       Pour peindre ton tableau,
                                                       Et dire ta fraîcheur,
                                                       Plus fragile que l’eau…

                                                       Déposée par la lune,
                                                       Elle était née ce matin,
                                                       Sans prétention, ni fortune,
                                                       Dans les roses et le thym…
                                                       A demain !...

Noel Turo dans Poésie.
- 771 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.