La grotte.

Ce texte est une réponse à apparition de la vierge de desboisphilippe.
La montagne pleure des lames de cire qui tombent en scintillant. Des vagues de pèlerins multicolores viennent mourir au pied du granit où trône, au loin, la statue de Marie.

Lui, ce qu'il voudrait, le petit Jacques, c'est enfin atteindre la statue de la vierge.

Son histoire d'épaule devient comme bénigne et banale, comparée à ce qu'il observe de toutes parts.

Marie l'a t-elle entendu, son visage de neige semble lui sourire dans l'éclat d'un rayon de soleil qui fait plisser les yeux.

Sur le chemin du retour, le petit jacques repasse le film de cette journée peu ordinaire, et même bouleversante pour un petit enfant.

Un énorme frisson s'abat sur lui tandis que son épaule malade se met à le brûler, sans le brûler.

Il se passe quelque chose, l'intuition de l'enfant a compris. Motus et bouche cousue.

Se peut-il que ... ?comme dit le proverbe, il faut le voir pour le croire, donc, allons voir.

La radiographie confirme, l'épaule est parfaite, le médecin n'en croit pas ses yeux, et pourtant c'est écrit noir sur blanc.

Marc de St Point dans Poésie.
- 41 lectures - mention j'aime


Ce texte à inspiré les textes suivants

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.