la méditation

Ce jour-là, cette femme
Faisait la méditation
Devant un paysage
Joyeux, alors que les nuages
Disparaissaient, cette femme
Ecoutait la musique
Dans un camion
Fantastique,
En route elle croisa
Le maître bouddha

Possédant la sagesse
Disant :- tu es la caresse
D’une petite rivière
Qui coule dans la main
De Dieu, et l’aire
Pure redonna le teint
A ses joues, l’orchidée
Regardait l’oiseau
Poser sur un poteau
Qui est en paix,
Mais l’orchidée
Etait amoureux du galet.

Philippe

desboisphilippe dans Poésie.
- 83 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.