La ravine du sud

La ravine du sud

La ravine du sud
Perd son lit perd sa foi
Dangereuse en crue
Dangereux son emoi

Mais on y va parfois
Chercher un peu de froid
Dans son courant limpide
Qui semble très bien valide

On exalte sa douceur
Avec beaucoup d'ardeur
On exhale son plaisir
Joyeusement entre amis

Ses cascades très saines
Irriguent les jardins
À travers toute la plaine
De la ville Camp-Perrin

Que j'aime les galets
De ma belle rivière

Marguerite Voltaire

De Margotin dans Poésie.
- 322 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.