LA RETRAITE

Après des années de travail acharné
Enfin elle est arrivée cette retraite tant méritée
Plus de réveil, plus de contrainte à observer
Seuls des jours heureux à couler

Tu l'as espérée, tu l'as attendue
Comptant les jours, tel un prisonnier loin du bonheur
Les longs jours d'attente, tu te voyais perdu
Seul, au milieu  de ton salon, comptant les heures

Puis, le jour de liberté est arrivé
Et tu as cru que ce n'étais qu'un rève
Tes outils dans ta trousse tu as rangés
Et tu as quitté c lieu où tu bossas sans trève

Tu t'es dit : la retraite c'est les vacances
Elles commencent mais n'ont pas de fin
La retraite c'est l'indépendance
La retrait c'est encore un long chemin

ROSE dans Poésie.
- 1200 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.