La trompette et l'accordéon

Deux couples de Belgique en visite à PARIS
Cherchaient un souvenir de cette capitale
Jouer d’un instrument ne serait pas banale
Pensèrent en même temps les femmes et leurs maris  

Paul BEUSCHER REAUMUR la porte était ouverte
Nos quatre amis visitent, appellent le patron
-Combien, une fois, ce bel accordéon
D’un beau jaune citron  posé sous la fenêtre ?

-Appuyée  sur le mur cette  trompette rouge,
Nous plait énormément  pouvons nous l’acheter? »
-Pour l’extincteur d’accord je vais le décrocher
Mais le radiateur je crains fort qu’il ne bouge  

chavigner dans Poésie.
- 626 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.