Le Jour se Lève

Le jour se lève

La Mort nous est encore mystérieuse 
Abrupte  énigme que l'on croit hideuse 

Mot que l'on prononce du bout de nos lèvres
Optant pour des murmures que la peur sèvre
Rituels célébrant le passé du défunt
Tous résignés tels des témoins inopportuns

En fait la Mort n'est pas du tout maléfique
Saurions nous la rendre enfin magnifique
Tant d' Ethnies en font une fête magique

Un état tel que la rédemption de l'âme
Ne peut que nous faire accepter le drame

C'est un passage obligé vers l'au delà
Lumière immaculée qui nous guidera
Ouvrant le passage vers une autre destinée
Ultime brèche avant toute nativité

En quoi nous faudrait il croire dorénavant ?
Nul ne peut le dire surtout pas a Satan !!

Oublions toutes ces folles fadaises 
Retrouvons tous cette foi qui nous apaise

Dieu saura protéger les chères ouailles
Avec toute la ferveur qu'il leur témoigne
Nonobstant les croyances de tout un chacun
Soyez en certain la mort est un doux parfum

Le masque de la mort mu au gré du trépassé
Et beaucoup nie leurs mauvaises actions passées

Bien des fois je pense a mon futur trépas
Outrepassant les idées dont on nous rabats
Implorant de rendre  mon âme ici bas
Sans tambours ni trompette et nuls tracas

De la vie je ne retiendrais que le plus beau
En pensant a ceux qui m'ont hissé au plus haut

L'Amour que j'ai éprouvé et gardé en moi
A mes derniers instants seront de beaux émois

Vernie  fût ma Vie sereine sera ma mort
Il faut croire en un monde que l'on ignore
Et croire en l'Ether une fois encore


Quasimodo

"La Mort est un clou en Or dans le bois de la Vie "






Quasimodo dans Poésie.
- 77 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.