La vraie amitié


Quand deux êtres se côtoient et leurs pensées convergent,
Au fil des jours ils se découvrent sans qu'ils s'exigent.
Leurs esprits se rapprochent et contractent mariage,
Pour allumer le feu nourri d'une amitié qui se propage.

Quand la sincérité règne, leur relation aura l'avantage,
De prospérer et aboutir à l'édification d'un bel ouvrage.
Les textes de ses pages qui comportent de belles images,
Seront écrits avec une plume d'un précieux alliage.

Dans les amitiés pareillement comme dans les ménages,
Il faut avoir la faculté de savoir excuser et passer l'éponge.
Pour qu'elle progresse et surpasser les embouteillages,
Et aller au-delà des espérances même les plus étranges.

L'amitié ne peut faire l’objet de conditions ni bornage,
Elle doit être peinte aux belles couleurs du joli paysage.
Une telle amitié combien mérite-t-elle de respect et d’éloges,
Savoir garder sa clé en sécurité serait un acte de sages.

Visiteur dans Poésie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.