L'accident de moto

Il aimait la vitesse et la compétition  
Se battant pour signer la pole position  
Il était admiré par son père et son frère
Les exploits de ce fils faisaient trembler sa mère

En allant travailler sous un brouillard givrant  
Sa moto dérapa au sortir d’un tournant
Il s’encastra d’un coup sous un poids lourd en face  
Sur son cuir déchiré le sang laissait sa trace

Depuis ce jour il vit  entouré par les siens
L’aidant discrètement en remplaçant ses mains
Lié à son fauteuil, le plafond, il regarde
Mais le soir quand il dort sa moto pétarade  

chavigner dans Poésie.
- 920 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé L'accident de moto

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
ROSE Je ne pourrais jamais faire de moto, justement par peur du danger que cela provoque, même si cela peut être enivrant
Bernard Pichardie Au moins, le bruit de sa moto la nuit ne réveille pas les voisins !
amicalement
Bernard
ROSE C'est sur, car nous habitons non loin d'une cité et la nuit cela devient infernal, surtout dès que les beaux jours arrivent, mais la police ne fait rien par peur des représailles
Poesiade Un instant de "griserie" suffit parfois à détruire "des vies"....

Inconscience? Destin? Qu'importe ... Le mal est fait....Mais j'aurai préférè que cet amoureux de la

vitesse fasse un bruit infernal toutes les nuits avec sa moto que de le voir ainsi entouré par les

siens.....
chavigner C'est quelqu'un qui se bat tous les jours et bien qu'il soit très handicapé il conduit sa voiture maintenant.Bien entendu celle ci est adaptée mais je trouve cela fantastique.Une sacré leçon pour ceux qui ne se battent pas assez dans la vie
Perceval c'est un poème dont les maux sont ancrés en moi !
Suis motard et ton poème me touche particulièrement !
Je me dis souvent que Prudence est mère de sûreté mais on est jamais a l'abri !!
Amitiés !
Marc

Le vert le rouge et le bleu

Poésie  970    4  

Lorsque la nuit descend

Poésie  1035    4  

La spirale

Poésie  919  

Pour CHAD, déjà cinq ans!

Poésie  956    2  

violence et jalousie

Poésie  1174    7  

La maison de retraite

Poésie  967    9  

Le foulard de soie

Poésie  1070    12  

Quand arrive l'automne

Poésie  1429    6  

Sous les yeux de mon fils

Poésie  897    6  

Les pieds dans le ciment

Poésie  953    2  

Un petit chiffon blanc ...

Poésie  950    10  

Je suis dans une boite

Poésie  1004    5  

Oubliez

Poésie  1199    5  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.