L'adultére

Quand tu reviendra
Couvert de laurier
Est ce que tu te souviendra
De notre dernier été

Moi dans tes bras
Seulement couverte d'un drap
Toi dans ta beauté
Nu dans la lumière dorée

Il y avait cette ressemblance
Entre l'amour et le silence
Nous oublions les mots
Quand on aime ils sont de trop

Je veux te garder
Dans mes pensées
Ne jamais oublier
Que tu es homme marié

Si l'adultére est criminel
Je veux bien en payer le prix éternel
Mais souviens toi
Qu'ici il y a toujours quelqu'un qui t'attendra.

Ps: Ce poéme ne parle pas de moi

MissLautner dans Poésie.
- 981 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.