Laisse-moi t'apprivoiser

 Laisse-moi t'apprivoiser  
 
Il vient, craintif
Sur le rebord de ma fenêtre
Ce bel oiseau apeuré 
J'aimerais l'apprivoiser
 
Je le guette
Peut-être va-t-il s'aventurer davantage
N'aie pas peur
Je ne désire pas te mettre en cage

Dans la neige
Ses petites pattes laissent des traces
Il hésite, écoute, regarde
Se tient sur ses gardes

Je le vois
Il a froid
Il s'envole, puis revient
Certain, il crève de faim
 
Une idée 
Quelques miettes de pain
Il les picore
Craintif, encore
 
Il repart,  puis revient
Il prend de l'assurance
Je fais silence 
Enfin, voila ma chance
 
Il s'approche davantage
Voilà un bon présage
La fenêtre ouverte
Il s'y engage
 
Repose-toi un peu
Reste donc près du feu 
Tes plumes sont mouillées
Laisse-toi caresser 

Viens te nicher dans mon cou
C'est un rêve un peu fou ! 
Soudain il est pressé
Et veut sa liberté
 
Il a bien mangé
Il s'est réchauffé
Son désir
Repartir 

Reste encore un peu
Juste un petit peu
Mais je ne veux pas te capturer
Laisse-moi simplement t'apprivoiser.

lilia02

lilia02 dans Poésie.
- 128 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.