L'amour d'une enfant mère

Lamour dune enfant mère
Bonjour la vie ! Aujourdhui, ma maman à qui on aura fait la cours en chant damour,
Reproductif et sensuel méconnu pour elle.
Fascinée par la diffusion dun parfum de fleur doranger,
Nouveau dans son monde infantile, digne dune jeune adolescente vraisemblablement pleine dhormones productives elle en est,
Des sensations irrégulières dans son esprit voulant se débarrasser.
Jeune enfant quelle est, à peine ses treize ans saisis,
Elle est harcelée !
Flirtant avec lamour dadolescente à son insu,
Elle sen est trouvée !
Surveillant dans ses joues denfant, par fois inconscient le,
(…) à peine qui sera son prince charmant de sa vie future, y est,
Bonjour la vie ! Aujourdhui, ma maman à qui à son insu,
On aura déjà mariée !
Sans en avoir jamais dit oui, car on ne voulait pas de son avis,
Avis dune gamine !
Bonjour la vie ! Aujourdhui, ma maman mineure à peine treize ans,
Déjà femme presque productive, bien développé,
Elle, fût manipulée ! Son grand frère, son tuteur légal à sa place,
Au juge de paix il aurait dit oui ! Car, orpheline de père quelle est,
Dans le lit de son jeune inconnu comme son mari assigné, et adjugé,
Il lui fût imposé, le lendemain sest trouvé déjà dans ce lit !
Dans un silence mystérieux, en couleur bleue,
Au fond dun océan elle saperçut immergé.
D'une douleur brûlante entre ses membres-bas,
Sans comprendre pourquoi ?
Elle est forcée, si jeune et angoissée sur ce lit étranger elle se reposait ! Bonjour la vie ! Aujourdhui, ma maman à qui on aura fait la cours ensorcelée, par ce parfum de fleur doranger,
Nouveau, dans son monde infantile ne songeant quà jouer avec ceux de son âge,
visionnant leurs images !
En se réveillant dun sommeil surgé, par la fatigue forcée,
Elle subsista trompée. Bonjour la vie ! Lamour dune mère est naît, dune minuscule,
Hyper microscopique goute deau cristalline à peine vue par lœil humain,
Dans son ovule fit plantée !
Où elle sera en gestation, dans lunivers du placenta !
Où, une merveilleuse sérénité qui aurait débutée !
Doù, depuis le même instant, que cet orgasme a suffit,
Une millième de seconde y a suffit (…). Confuse, à se voir faire grossir au fil des jours incontrôlables,
Ma maman, elle ne sait pas ce quil lui arriva,
Quand à la soumission elle se laissa ! Confuse son temps vivait sans le vivre, son Corps, oui, a changé,
En ball'on il sest convertit….
Bonjour la vie ! Aujourdhui, Ma maman se trouvée arrivant au bout du son 9ième mois passèrent à son insu !
Bonjour la vie ! Aujourdhui, Ma maman à qui on aurait tout imposé,
Elle vient déprouvé et gouter lamour dune mère tout en me détestant ! (…).
Pour les douleurs daccouchements subits,
Quelques seconds plus tard,
Contre son corps à peine reposé, elle me serrait !
Voyant comment les yeux de son bébé poupée souvrirent !
Émue, la jeune mère, ses larmes chaudes dun bonheur inconnu,
Intensifs, naturelle et instinctif, de ses yeux rejaillirent.
Bonjour la vie ! Aujourdhui, les premiers cris dun nouveau né, provoquent lamour dune jeune mère à peine ressentit,
Dans ses yeux, le monde entier de bonheur est bouleversé.
Bonjour la vie ! Lamour dune mère ‘enfant est à présent né….
Pour Ma Maman ‘Enfant Chérie, (par yama, pour
Tangernord….

yedri2012 dans Poésie.
- 1107 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.