L'amour au-delà des nuages.

Aimer à en perdre la raison,

Aimer encore et toujours, quand au loin résonne la funeste musique de la haine.

Aimer plus loin que l'inimaginable, quand tout s'en va, et ne reste que l'écho des guerres.

Aimer plus que soi, trouver enfin la voie des Anges, le chemin du clair matin.

Aimer pour s'oublier le temps d'un doux extase, d'un céleste voyage,.

Aimer juste pour le plaisir d'aimer .

Aimer humblement, voir l'amour dans toute sa manifestation universelle, belle et irradiante.

Aimer la clef des ciels étincelants, les nuits transparentes aux étoiles scintillantes.

Le temps et le modernisme ont conduit l'homme à l'oubli des valeurs essentielles.

L'amour quitte doucement la terre, dans des brumes d'égoïsme et d'individualisme.

L'homme juste et bon, s'émeut sous le grand chêne et  les oiseaux cherchent la septième vallée.

L'amour est vérité et immortalité, et nul n'a besoin de dogmes pour briller de mille feux.

Le coeur de l'homme est son temple éternel.


Marc de st Point ( hrm).

Marc de St Point dans Poésie.
- 231 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.