LE BLAIEAU ET LA BELETTE.

IL est de référence et de grande importance.
l'ors que l'on par en soirée de savoir s'habiller
L'honorable blaireau qui brossait son manteau.
Avait pris par coutume de mettre son beau costume.
Et de la tête aux pieds il en était tout rayer.
sur une haute branche . avec  sa robe blanche.
Demoiselle belette était donc de la fête..
Ceci est très marrant car votre accoutrement
Je vous le dit messire cela me fait bien rire
Et tombât tout d'un coup dans une marre de boue
Et bien le triste sire se mit soudain a rire
De vous avoir moqué , qu'avez vous donc gagné.
filez à la rivière lavez votre derrière.
Et passez donc chez le coiffeur soyez a la hauteur.
Puisque pour une foi de vous moquer de moi.
De mon tricot rayer j'en rirais le dernier.
retenez ma leçon puisque de mon caleçon
Qui rira bien rira le dernier..

jacques83navigateur dans Poésie.
- 27 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.