Le bonheur des aimés

 
Sur ce parvis je viens à mon secours
Je m’agenouille pour une bénédiction
Au  sacre de ces pas sorti de mapassion
Ils viennent faire allégeance à ton amour
 
Chevalier de ton esprit de reine, corps et âme
Je serai défenseur coutumier de ta beauté
Repoussant tous les ennemis de ta fidélité
Pour sommer le bonheur de te donner sa flamme
 
Dans toutes les plaines et  lesgrandes  contrées
Passionné je chanterai mille et mille louanges
Je  déposerai un message auxdouces  mésanges
-Dites lui que je l’aime, o  maprécieuse orchidée!
 
Je la protégerai  perle ciselée demon désir
Au fond de l’écrin de mon cœur soyeux
Que je n’ouvrirai qu’à son  cœurradieux
Quand le soleil rayonnera sur notre plaisir
 
Et là bas dans les palais dorés nos baisers
Se feront légers pour goûter à notre délice
Loin des combats  immondes desvantardises
De ceux qui rêvent conquérir mon aimée
 
Nous nous coucherons sur nos yeux étonnés
Par la nuit étoilée espionne de notre zèle
Et  le silence de sa bouche,  volcan d’étincelles
Effacera toutes nos puritaines pensées
 
Au petit matin elle nous quittera effrontée
Se gardant le  secret de l’amourespiègle
Où se tisse exaucé un nid douillet d’aigle
Qui veille sa proie : Le bonheur des aimés.
 
☼ŦC

modepoete dans Poésie.
- 1062 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.