Le bonheur...mon bonheur...

Le bonheur…..Mon bonheur.

Là, devant ce mur encore immaculé…le regard dans le vague…
Je mégare en pensées sur les sentes du passé,
En souhait dun souvenir de ce que fut ma vie… premiers délices…

Je pénètre au plus profond de moi
Pour en exhumer un panache
Aux couleurs de lamour…
Depuis ce séducteur ayant épousé ma vie.

Mais…rien que le vide, le néant absolu.
Tout est… noir et blanc…blanc et noir…..
Fermant les yeux, je rejoins ma fiction.

Mon pinceau prend délicieusement plaisir
A chamarrer avec finesse
Cet ouvrage encore neutre et froid,
Symbolisant la béatitude quil puise de mon émoi.

Allant et venant avec délicatesse
En des méandres ordonnés,
Sapplique sans me détourner de mon songe
Et…habilement capte les couleurs quil perçoit.

Une vague rêverie feuillotante,
Telles les braises au sein de lâtre de mon enfance,
Ouvre mon âme à tous les arts, romantisme et jouissance.

Jimagine un regard me sublimant
Et…ressemblant aux luminescentes étoiles
Papillonnant dans la profondeur de mon abîme.
Regard attendri, regard apaisant… tout simplement… regard aimant...

Je plonge au delà des tourbillons du ciel
Pour recevoir la plénitude de cette félicité au travers du cosmos,
Laissant ma main… embrasser ce délice, quelle dépose sur ce lavis encore non baptisé.

Je suis pénétrée en mon cœur par ce bonheur et mattendris…
Jaurais tant aimé donner cette passion vigoureuse terrée au plus profond de mon être.
Mais… voilà que je reviens à la réalité et de ce désir jamais connu,
Je puis en savourer les effets de ma rêverie, là… au travers de mes prunelles larmoyantes.

Il est là le bonheur….Mon bonheur tel que je le souhaitais.

JL. 08/2010

shambala.fred dans Poésie.
- 338 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.