Le bus

Chaque matin,
C'est le même rituel,
Le bus est bondé,
Je suis à l'arrêt du "tertre plein"
Et trois arrêts plus loin,
Elle est là,
La fille aux yeux bleus,
Elle a des yeux si intenses
Qui me font chavirer le coeur.

Chaque matin,
C'est le même rituel,
Le bus est bondé,
Je connais sa place par coeur,
Et aujourd'hui je me suis approchée
D'elle,
Je sens son parfum entêtant,
Et je crois bien que je suis amoureuse.

C'est un nouveau matin,
Ce n'est plus le même rituel,
Le bus est toujours bondé,
Mais cette fois ci nous le prenons
Ensemble pour la première fois.

On s'aime !

Justine Sahin dans Poésie.
- 519 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.