Le chemin de mon ancêtre

Des pas désespérés 
Embrassent une route
Qu'ils ont prise pouramante
Pour  bâtir nouvelle aventure
Où rien ne sera perte
Au grand refuge de l'oubli
Où l'horizon cache vossiens
Qui ne vous ont plusrevu
 
Il a trainé l'amour
Loin du non retour
Sans aucune nostalgie
Quand au fond de safolie
Sagesse est un repli
Il a coupé le cordon
Comme un vrai poltron
Nu de toutes sensations
 
Ce monde est à lui
Monde du sain silence
Où présence l'abandonne
Loin de tous les ennuis
Quand dans  sa besace
II transporte son audace
Pour aller au delà
Des sommets solitaires
Que l'on côtoie en paix
Dans les  sentiers nuageux
De la spiritualité
 
Simple vie
Douce vie
Elégante vie
Qui vous permet de rêver
Ce fond d'éternité
De la virginité
De ce  pur du plus pur
Qui n'obère les esprits
Par des tentations avares
A ne vous laisser
Soin du calme parfait
 
Vers moi monte désespoir
De ses gens malheureux
Que fumées empoisonnent
Qu'usines blessent
Que politiques avilisse
Qu'argent ruine
Que cadences abrutissent
Que faux repos fatigue
Oui! je les aperçois
Ils sont désolation
D'un monde sans morale
J'entends l'hypocrisie
De ces bateleurs deparole
De ces marchands debonnes parles
De ces endoctrineurs deparoles
Qui cirent leur égo
De la main de leurs esclaves
A qui ils crient  : Démocratie!
Mais qu'est à dire?
Quand ces du 49-3, cesdictateurs
Vilipendent les autresnations
Du défaut de liberté
Qui vous parlentd'armistice
Mais vendent les jouetsde la mort
qui feront pleuvoir
bombes sur nos têtes
Alors ils abrogent
 Toutes nos volonté de paroles
Pour s'éviter  sanction
 
je veux leur dire:
 liberté d'expression!
Ne doit être vains mots
Je ferme les yeux
Je ne pense plus
Solitaire de mon âme
Pour éviter anxiété
Celle qui me détruit
Je n'aurai sagesse
A me laisser berner
Je préfère vivre
Au dehors de leur monde
Pour ne point êtretenter
Par un  geste désespéré
 
Pourquoi  s'étonner?
De faits inqualifiables
Quand on ne propose
Aucun espoir nouveau
Pas de travail
Des aides au rabais
Des retraites minees
Des impôts inexpliqués
Des demain sans avenir
Une répression ténue
Des injusticesflagrantes
Alors sur le toit dumonde
me voilà protégé
je reprends le chemin
De mon ancêtre et son instinct
Qui a conjugué la vérité
La simplicité
L'humilité
De la généreuse nature
☼ŦC

modepoete dans Poésie.
- 966 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.