Le conteur du soir

Le conteur du soir tient entre ses jambes

La calebasse ancestrale

Gavée de fétiches et de mythes

Ferme, il cite et invoque les génies

 

C´est un soir au village,

Un soir de danse

On bat du xylophone

Chante et claironne

 

Le conteur conte

Au rythme des accords

Les villageois toujours d´accords

Emettent de petits sons

 

C´est un soir au village

Un soir sans douleurs

Où les enfants et les sages

Ouvrent leur cœur

 

Un soir où malgré les différences

L´être et le partage restent le centre d´intérêt

L´harmonie sans prix et sans marge

Efface nos peines et renforce nos liens

 

Ici, où le monde prend fin

Ici où la paix règne

Ici où sans train
Nous arrivons à tous les réverbères

sdinabell dans Poésie.
- 895 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.