Le contre trollesque

CONTRE – TROLLESQUE

Après avoir fuis, le trollesque
C’est le grotesque de la situation
Qui m’a rattrapé et retapé,
Plus en force plus en forme
J’ai voulu voir qui se cachait de l’autre côté
Derrière le profil droit.
Dantesque c’était, l’effroi
M’envahissait, des flammèches aux couleurs
Bleutées, orangées en mauvaiseté : la peur


Ecrire et aller plus loin m’est impossible
C’est comme lire du Edgard ALLAN POE
L’Autre monde est Immonde
C’est mon portrait - sans modénatures.

Incessibilité de mon être hors de moi
Hors-là, hors çà ; Le monstre noir
Le contre – trollesque
M’emporte dans l’effroi !!!!
C'est la réflexion du miroir.

Fabien Rogier dans Poésie.
- 892 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.