Le depart

Tu es l'enfant de Provence,
Né entre l(Huveaune et le Garlaban,
Aubagne , ville de ta Naissance
Où tu étais le plus beau des enfants.

Tes yeux bleus aussi clairs que l'azur
Reflètent la bonté.
Tu n'es pas le copain que l'on connait par hasard,
Tu es l'Ami que l'on recherche,
Celui qui au seuil de sa porte,ouvre grand sa maison
Celui qui sait nous raconter plein d'histoires drôles
Celui avec qui on partage quelques instants de bonheur.

Aujourd'hui tu t'en vas...Tu n'es pas seul!
Nous sommes tous là pour t'accompagner.

Ce sera une longue absence, mais le vide n'y sera pas,
Tu vas nous manquer, bien sur, mais nous avons chacun
Tant de souvenirs et de moments a partager.
Car tu as su dans ton coeur cultiver et donner,
Les racines de l'arbre qu'on appelle l'Amitié.

Je garderai toujours cette amitié profonde
Qui aujourd'hui t'accompagne dans la tombe.

mamida dans Poésie.
- 638 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.