Le firmament.

Vent frais de l'aube;
Qui baigne le cœur
Ciel bleu et calme;
Vois en moi
Un mortel qui
Passe.
Puis-je dire
Bonjour
Au ciel,
Et demander
La quiétude?
Depuis mille ans
Tu existes
Tu es
Toujours
Toi.

Dans les
Nuages
Mystérieux;
Reçois mon
Bonjour;
Toi qui
Es ; à la fois,
Ici; là-bas
Et ailleurs.
Quand;
Moi;
Je ne puis
Être
Ce que
J'étais,
Ni, ce que
J'avais été;
Et ne
Serai
Ce que
Je suis.

Barrymoussa180 dans Poésie.
- 130 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.