Le goût de l'espoir

Le gout de lespoir


Quand mon ciel se noircis
Et je sombre dans le noir
Je jette loin mes soucis
On embrassant un espoir

Quand mon sourire se ternis
Et se voile dun chagrin
Je me maquille et je bénis
Le peu despoir même si fin

Quand ma nuit se prolonge
Et je dérive dans langoisse
Je pense fort et je songe
Au peu de lumière que jembrasse

Quand mes saisons sassoupissent
Dans un hiver si froid
Au printemps que je pense
À son soleil qui est en moi

Pertuis le :28/03/2010

yassifm dans Poésie.
- 711 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.