Le jour le plus long

Le jour le plus long
Ne le mesurent pas les heures
Le ferment hermétiquement
Les cadenas de la peur

Le jour le plus long
Egrène un chapelet de douleurs
Son temps nest nul constant
Le lézarde la frayeur

Le jour le plus long
Est un plat qui nous offre lhorreur
En se vêtant de vifs tons
Il sait imiter le bonheur

Le jour le plus long
Est palette aux diverses couleurs
Du noir et du blanc
Il nous concocte, savourant malheur

BEDOUIN dans Poésie.
- 916 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.