Le Monde du Silence…

Depuis quand n’avez-vous pas été seul avec votre conscience ?
Rendez-lui visite de temps en temps, dans « le Monde du Silence » …
Vous apprendrez peut-être des choses, sur vous-même …
Prenons le temps … Avant qu’il nous emporte …  « De voir et entendre », ce monde oublié qui nous entoure…
Sortons de notre indifférence ! Admirons la Création…  
                                           
                                                  Discret, il descend doucement,
                                                  Dans son silence, la nature nous parle ;
                                                  Solennelle expression, venue du firmament,
                                                  Monde harmonieux, qui déploie tout son charme…

                                                  Entendez-vous ?... En sourdine elle fredonne !...
                                                  Belle et naïve, comme une jouvencelle,
                                                  La faune hulule, crie, chante et bourdonne,                                      
                                                  Incessante, partition universelle…
                                                 
                                                  Voyez-vous ?... La flore aux mille couleurs,
                                                  Gracile, fléchir au gré du vent malin ?...
                                                  Scrutez l’inconnu de la vie ! Pleine de saveur ;
                                                  Il faut : « Voir et Entendre », ou rester orphelin…

                                                  Secrète réflexion, beauté silencieuse,
                                                  Douce méditation, en son sein réfugié,
                                                  Puissance du rêve, aux pensées délicieuses,
                                                  Retour à la source, symphonies oubliées…

                                                  L’esprit affiche, la quiétude de l’âme,
                                                  L’écriture devient, la « Voix du Silence »,
                                                  Où la mémoire, côtoie le vague à l’âme,
                                                  Où l’homme enfin seul, rencontre sa « conscience » …

                                                  Aimé ou détesté, selon son présage,
                                                  L’atmosphère pesante, en dit long ;
                                                  Écoutez ! ...L’ange passe !... Comme un nuage…
                                                  Portion d’éternité, parmi monts et vallons…

                                                  Gardez le silence ! ...Avant qu’il ne s’enfuît !
                                                  Afin d’en apprécier, l’immense plénitude ;
                                                  Mystère de la nuit, chaque jour qu’il séduit,
                                                  Et renoue à l’aube, avec sa solitude…

                                                  Passez sous silence ! ...Quand sa valeur est d’or,
                                                  Jusqu’à valoir parfois, beaucoup plus que la vie,
                                                  L’âme est silencieuse, lorsque le corps s’endort,
                                                  Et tel un oiseau, s’envole au paradis…

                                                 Nous venons du silence !... C’est notre destinée,
                                                 Dans l’indifférence, nous vivons à grand bruit,
                                                 Nous y retournerons, c’est la fatalité,
                                                 Goûtez la création ! ...Dont nous sommes le fruit…

                                                 La « Création », avant que tout commence,
                                                 Lorsqu’il n’y avait rien ! Sauf « le Monde du Silence » …

Noel Turo dans Poésie.
- 1361 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.