Le monde vieillit...

Ô mon petit 
Tu sais 
Je vais te dire un secret... 
Le monde vieillit 
Les jours, les années, les siècles passent 
On vieillit, pardis 
Notre terre,  à cinq milliards d'années 
Écoute, laisse moi te raconter 
La vie se dévoile 
Dans des poussières d'étoiles 
Les fleurs se fanent 
A chaque saisons 
Faut ce faire une raison
CHRONOS, le temps compte chaque seconde, hélas... 
Sous le regard immuable du Sphinx solitaire 
Au milieu du désert... 
Il nous faut choisir, entre ÊTRE 
Ou paraître ? 
Au cinéma, même les stars et les idoles vieillissent 
Les belles photos jaunissent... 
Cheveux blancs 
Au vent
Le regard indifférent des autres 
Nous renvoie, une image qui n'est pas notre. 
Vieillir, c'est un peu être seul sur un banc. 
Donnant, du  pain aux pigeons
Qu' on à perdu ses illusions 
Depuis longtemps 
Qu'on rentre seul le soir
QU'on n'a plus d'auditoire
Qu' il pleut, dans notre mémoire 
Mais, nous gardons une âme d'enfant 
N'en déplaise aux gens 
La société nous classe en juniors
Ou seniors 
La retraite venue 
On se sent parfois exclue 
Même les enfants parfois nous oublient 
C'est le jeu de la vie
On n'est plus dans la course 
Mais on aime toujours faire les courses 
Et pourtant, on à encore tant de choses à dire, à découvrir, à apprendre 
A comprendre 
Un savoir à transmettre 
Une expertise 
Sans dire de bêtises 
A exister, à  être 
Chaque jour, on voudrait RENAÎTRE 
Oublier notre âge 
Gommer quelques rides du visage 
Faire des tours de manège 
Jouer avec des boules de neige 
Construire des châteaux de sable 
Dire bonjour à la dame :" aimable  "
Sauter, dans une flaque d'eau 
S' amuser au yo-yo 
Boire une eau de jouvence 
Vivre en Provence 
Sous un ciel éternellement bleu
Jeune et séduisant 
Retrouver, ses vingt ans 
Être toujours Amoureux 
Si Dieu  le veut  
Rêvons, encore un peu... 

delta delta dans Poésie.
- 48 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.