Le Mont Espérance…

                             
Dans l’autre monde, aux prémices de la vie,
Où l’âme errante, relève le défi,
Aux portes du néant, l’ascension commence,
De la montagne d’espoirs, le Mont Espérance…

Aurore ! ... L’Espoir est-il dans tes semences ?
Le germe, la destinée d’une existence,
Pour affronter sans faiblir, ses exigences,
Aspire déjà, à force et compétences…

La naissance de l’être, était sa destinée,
Il sourit à la vie, il veut imaginer…
Ignorant l’amorce, le décompte du temps,
Géré par un trompeur, qu’il détourne souvent…

Quitter le paradis, pour se réaliser,
Vivre le cauchemar, pour le droit de rêver ;
Ainsi éclot, la perspective du destin,
Sa parenthèse, pour créer son propre Éden…

L’espoir nourrit, le frémissement de la vie,
Qui engendre avec ruse, la philosophie ;
Vorace, le temps s’égrène et le consume,
Puis s’envole au vent, léger comme une plume…

Grandeur qui s’élève, gravit la montagne,
Avec force, fait des châteaux en Espagne ;
Course folle, qui défie ses frères et le temps,
Jusqu’au sommet de l’Espérance, éclatant…

Belles ambitions, quantifient l’espérance,
Prestigieux funambule, l’homme avance,
Frêle équilibre, l’espoir ne tient qu’à un fil,
Celui du temps qui passe, soit notre profil…

Extrémité, plus haut que haut n’existe point,
Destin s’épuise, fatalité fait l’appoint,
Apogée, qui semble dominer l’avenir,
Malgré lui, tout en bas, ne peut que revenir…

L’espoir est toujours là, dans notre destinée ;
Et en levant les yeux, vers le ciel étoilé,
On peut contempler, admirer l’éternité ;
Un jour peut-être, vivre une autre destinée…

Avant que fatalité, s’enchaîne au destin,
Avons-nous pour un temps, ce dernier dans nos mains ?
Lentement, l’effort affaiblit l’ambition ;
Choix du souvenir, est faible consolation…

O ! ...Azur immaculé, l’homme a tant prié,
Versé des larmes, d’espérances endeuillées ! ...
S’éteignant doucement, il revient sur ses pas ! ...
Le cœur plein d’espoir, aux abîmes du trépas…

Dans l’autre monde, souffle ultime de la vie,
Son âme errante, trouvera le paradis ;
Il imagine, voit comme une romance,
L’ascension, d’un autre « Mont de l’Espérance ! ... »

Noel Turo dans Poésie.
- 151 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.