Le mot qui manque.

La plume lascivement me glissa des mains,
Je savais inutile de la rattraper.
Car je butais sur un mot depuis ce matin
Qui m'avait entre les rimes vite échappé.

Que puis-je faire mon Dieu pour le retrouver ?
Moi qui voulais par un joli vers débuter
Le beau poème d'amour que je réservais,
En souvenir de notre très belle unité.

Je suis bien en peine de le remémorer.
En compulsant mes vieux livres rangés par thème,
Les lettres qui défilent semblaient ignorer,

Le désarroi dans lequel je me retrouvais.
Alors elle me dit : "Commence par je t'aime".
Et j'ai senti sa main doucement me lover.

Novembre 2012.

Omar de Lyon dans Poésie.
- 192 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.