Le musicien

Décor : une plage et un feu, le bruit des vagues seulement, quelques visages amis et un reflet de lune, un peu plus loin. L'un des visages porte une guitare.  Le musicien
Centre du cercle dans la nuit
Me pèse.
Sa mélodie
Est douce mais amère et ne m'apaise
Qu'un instant seulement ; puis me tord et je pleure et je geins. 

Sa mélodie me tue
Et je me sens si nue...
Sa voix me désespère
Tu comprends :
Je ne peux percer à jour son mystère. 
Ce musicien me tue...
Il fouille de sa voix
Le vide qui est en moi
Et j'ai mal. 

Lucie Laval dans Poésie.
- 1019 lectures - mention j'aime


Ce texte à inspiré les textes suivants

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.