Le passé- Anadiplose

 
A quoi bon de remuer le passé
Le passé enterré par l’amertume
Amertume et un azur grisé
Grisé par le pâle horizon
Horizon d’un sombre univers
Univers de farce, de mensonge
Mensonge bien alignée, ficelée
Ficelée par des lestes paroles
Paroles mièvres et espiègles
Espiègles pour apprivoiser
Apprivoiser ce cœur pur
Pur mais rempli de haine
Haine et des jalons de peine
Peine par la faute aggravée
Aggravée par cet amour
Amour naquis un beau jour.
 
Louve, 21/09/2018
 

louve.hianja dans Poésie.
- 50 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.