Le pauvre!

Il traîne ses pieds dans des épineux sentiers
Il ne voit que le bout de son nez
Il convoite la richesse dans sa pauvreté
 
Il a le mental dans un tourbillon sans fin
Il se remémore à tout temps de son chagrin
Il s’abat toujours dans des rocailleux chemins
 
Il n’a pas de rêve et ignore son rêve
Il ne voit que le mal dès qu’il se lève
Il a hâte que sa journée s’achève

Il fuit d’autres regards moribonds
Il n’attend plus pitié ni compassion
Il construit son agonie en souffrant
 
Louve 01/06/2018
 

louve.hianja dans Poésie.
- 57 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.