Le phénix ( poésie ésotérique ).

Le phénix, suivant ce qu'en ont rapporté Hérodote et Plutarque, est un oiseau mythique, d'origine éthiopienne, d'une splendeur sans égale, doué d'une extraordinaire longévité, et qui a le pouvoir , après s'être consumé sur le bûcher, de renaître de ses cendres.

Comme un soleil qui monte en l'eau calme du fleuve
Le phénix fabuleux s'élève dans l'air pur
Mais au soir, comme lui, dans la chute, il s'abreuve
Aux nuages surgis d'un gouffre plus obscur.

Avant de se brûler à l'aube rubescente
Couvrant de l'horizon le linceul rutilant
Il amorce épuisé la cruelle descente
Qui plonge dans la nuit l'astre d'or, dieu vivant.

Aux barques qui s'en vont en fendant la lumière
Il trônera vaillant ainsi qu'un ange ailé
Témoignant de l'audace à son heure dernière
Et de sa discrétion sous le ciel étoilé.

Il sera la réponse à l'ardente prière
De l'homme à qui, défunt, il aura révèlè
Des rituels divins le pouvoir éphèmère
Qui saura le guider vers son éternité.

Marc de St Point dans Poésie.
- 372 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.