Le pirate

Voguant sur les 7 mers
Ni tristesse, pensées amères
Car quelle femme pourrait aimer
Homme si épris de liberté


Du haut de son mat de misaine
Pirate recueille les je t'aime
Des filles de joie venues l'attendre
Sans jamais qu'il veuille s'en éprendre


Voiles noires comme la nuit
Avance et traverse sans bruit
Les contrées abandonnées
Par les vivants terrifiés


Semant la terreur par l'épée
Par les canons à l'effroyable visée
Qui font tomber les hautes murailles
Des palais jusqu'au soupirail


Jamais n'a t on vu le visage buriné
Du pirate abandonné
Sur une ile désertée
Laissé là comme rejeté


Une seule balle pour survivre
Pas de rhum pour être ivre
Voilà la vie du pirate délaissé
Par la mutinerie qui l'a débarquée


De l'autre coté il ne se plaint pas
Le capitaine pirate qui approche de là
Richesse et gloire l'y attendent
Loin des racontars, des propagandes


Rapide et fier il prend les coeurs
Ah c'est un fameux voleur
Espérons que jamais on ne le pende
Sinon comment survivra sa légende?

MissLautner dans Poésie.
- 1290 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.